... Ou flower power pour pyj' party !

 

 

Commençons par une petite analyse de texte, qui j'en suis sûre vous enchantera... Garder le petit doigt sur la couture du pantalon : "Cette expression fait référence au garde-à-vous dans l'armée, position raide où les bras sont serrés contre le corps et les doigts touchent la couture du pantalon. Cette posture est un signe de respect, d'obéissance et de soumission à l'autorité" (merci l'Internaute).

C'est bien gentil tout ça, mais moi, le treillis ça me grossit ! Alors je suis allée totalement à l'encontre de tout cela, et j'ai dégainé le flower power ! J'aurais souhaité un beau Liberty, mais je ne suis pas assez riche (non mais 36 euros de tissu pour un pyj', psychiquement je ne peux pas... Je suis une nana raisonnable, voyez-vous)... J'ai donc farfouillé dans mon stock de tissus les plus vieux, et me suis obligée à faire avec l'un deux (économie + gain de place). D'autant plus que cette cousette servirait de toile, car c'est la première fois que je couds un pantalon pour moi (et que j'ai déjà du mal à en trouver dans le commerce qui me vont à peu près bien...). Donc c'est un tissu un peu improbable que je vais vous présenter (-2 points), mais pour un bas de pyjama (ou pantalon d'intérieur si vous préférez) ça le fait. J'ai quand même l'impression d'être déguisée en Tata Paule-Alberte (-2 points)... Alors pour me rassurer, je me dis que j'ai déstocké (+1 point), que je n'ai acheté ni le ruban ni l'élastique (+2 points), et que ce tissu m'avait coûté 4 euros le mètre (+1 point). Match nul... Mais bon les gros motifs ça me grossit aussi... Plus que le treillis à vrai dire...

 

 

Mentawaï (1)

 

- Patron : Pantalon Mentawaï du livre de Blousette Rose (offert par les Frérots-Noël). Taille 40 avec marges de couture réduites.

- Tissu (audacieux !) : une sorte de mi-coton satiné je dirais, il me semble que je l'avais acheté dans mon magasin local... Elastique plat et ruban satiné de mon stock.

- Modifications : Marges de couture réduites d'1/2 centimètre, et taille descendue (pour faire une taille haute mais pas trop haute quand même... moui moi seule me comprend...). Elastique réduit de 25 cms (au lieu des 10 préconisés, sinon je perdais mon pantalon... La classe !). Sinon j'ai tout suivi à la lettre !

 

 

 

Mentawaï (2)

 

Alors comme ça on se prend soi-même en photo en pyjama ?... In situ, dans ma chambre en plus ! Peur de rien...

(Au passage je remercie Belle-Soeur chérie qui m'a fait don de ce petit pull blanc tout doux...)

 

 

 

Mentawaï (4)

 

 

 

Zoom sur la ceinture élastiquée et enrubanée :

 

Mentawaï (7)

 

 

 

Et sur les deux poches arrière (enfin là il n'y en a qu'une... C'est qu'on s'y perd avec tous ces motifs, mais je n'avais pas de tissu contrastant qui se mariat avec...) :

 

Mentawaï (8)

 

Admirez les raccords des motifs... (La blague... Huhuhu...)

 

 

 

Mentawaï (10)

 

Le pyj' en situation... (en fait je fais semblant de lire... 5 secondes avant j'étais en train d'appuyer sur le retardateur de mon APN, je sautais comme une furie sur le lit, pour vite aller me cacher derrière mon bouquin, avant d'être capturée dans le cliché).

 

 

 

Mentawaï (12)

 

Je joue bien à la fille qui ne se doute de rien... Non ? (hé hé). Oui, car je fais toujours semblant de lire...

 

 

Sinon n'oubliez pas mon petit jeu des 100 abonnés, pour gagner un tote bag ! C'est jusqu'au vendredi 13 mars 2015, à 23h59...