Aujourd'hui je vous présente mon premier vêtement tricoté ! Je m'étais déjà attelée au trendy shawl, mais ne m'étais pas montrée plus aventureuse jusque là...

Ce gilet je voulais le tricoter depuis la sortie du tuto, début 2017. J'avais acheté la laine, on m'avait donné des aiguilles (merci Maribel !), y avait plus qu'à... Mais une tuile m'est tombée dessus, et j'ai laissé le projet de côté... Jusqu'à début février de cette année, où je me suis lancée le défi de me tricoter un pull. Ce gilet est donc comme un entraînement, pour ensuite réaliser un ouvrage que je juge un peu plus complexe.

J'en profite pour participer au défi déstockage de Scrap'a Boom, car j'ai enfin utilisé les 6 pelotes qui dormaient dans ma panière depuis 2 ans.

 

Gilet Georges (9)

- Tuto offert généreusement par Laura, La Petit Biche Rose. Aiguilles 10.

=> Modifications : Je n'ai fait que 51 mailles pour le dos (au lieu de 75), 19 pour les côtés (au lieu de 23) et 33 pour les manches (au lieu de 40), car je trouvais que le gilet était vraiment très loose sur les photos de Laura.

- Laine : 6 pelotes de Marl Wool (gris clair chiné), 50% acrylique 50% laine ("testée sans substances nocives"), de chez Zeeman (à 2,99 euros la pelote de 100g/100m). Je ne voulais pas investir dans de la laine hors de prix pour un premier essai.

 

Gilet Georges (10)

 

Ce gilet se tricote au point mousse, et m'a permis d'apprendre à faire des côtes. Et il ne comporte aucune augmentation ou diminution. Ce sera mes "devoirs" avant de commencer à tricoter un pull : revoir les augmentatons et apprendre les diminutions.

 

Il n'est pas "bloqué" (comme je peux le lire sur certains blogs/IG pour les ouvrages tricotés), cela ne m'a pas semblé utile vue sa taille loose (mais n'hésitez pas à conseiller la débutante que je suis !). A voir à l'usage :

Gilet Georges (1)

 

Gilet Georges (2)

 

Gilet Georges (3)

 

Gilet Georges (4)

 

Gilet Georges (5)

 

Gilet Georges (6)

 

Par contre j'ai un peu galéré pour l'assemblage. Autant le gilet a été tricoté en 3 semaines, autant il m'a fallu le même temps pour l'assembler. J'ai d'abord commencé à l'aiguille à coudre la laine, mais le gilet perdait toute son élasticité. J'ai donc défait ces coutures (et ai détricoté par mégarde le haut d'une manche..... oups ! Merci Ginette pour ton aide précieuse à ce moment-là !), puis ai assemblé à l'aide de mon crochet (je m'y suis reprise à plusieurs fois avant d'avoir un résultat satisfaisant. Je suis un peu pointilleuse...). Et cette finition me convient bien : le gilet reste souple et élastique et le rendu est propre !

 

Gilet Georges (7)

 

Gilet Georges (8)

 

Et je confirme les propos de Laura, c'est un vrai gilet doudou !